Kirinthos

dieux et deesses9.jpg


   Le petit village de Kirinthos est situé sur la grande île verte et montagneuse d’Eubée en Grèce. J’ai, enfant, passé mes étés sur cette île peu touristique, séparée du continent par le détroit d’Euripe. Le nord de l’Eubée a été dévastée par des incendies d’une violence rare à l’été 2021. Cette plage a été encerclée par les flammes mais le village, peuplé d’agriculteurs modestes, s’est défendu avec force, il a été épargné. Rien, sur cette plage, n’a changé depuis plus de quarante ans.  
   

   Retour à Kirinthos, sur cette plage de sable sombre, entre chien et loup. Le ponton branle plus que jamais (ma gorge s’est dénouée), les libellules nous frôlent alors que les moustiques attaquent. Attablés depuis des heures, on boit un peu, on parle beaucoup en français et en grec avec des accents mélangés, puis le volume sonore baisse, le regard se fixe sur la houle légère. Il faut rentrer avant le blues.

The small village of Kirinthos is located on the large green and mountainous island of Euboea in Greece. As a child, I spent my summers on this not so touristy island, separated from the mainland by the Strait of Euripe. Northern Euboea was devastated by violent fires in the summer of 2021. This beach was surrounded by flames but the village, populated by modest farmers, defended itself with force, it was been spared. Nothing on this beach has changed for more than forty years.

Coming back to Kirinthos, on this dark sand beach, at twilight. The jetty is more rickety than ever (the lump in my throat is gone), the dragonflies brush our skin while the mosquitoes launch an attack on us. Around the table since a long time ago, we drink a little, we talk a lot in French and in Greek with a mix of accents, then the sound of conversation drops, our eyes set on the light swell. We should leave before the blues gets at us.